Agenda / Concerts

Aller au contenu | Aller à la navigation | Politique d'accessibilité

Entrée en initiation et cycle 1 :
A ces degrés, il n’est demandé aucune qualification préliminaire ; pas d’audition, il suffit de s’inscrire dans les temps. Une réunion d’information est organisée en début d’année afin de bien répartir les élèves entre Initiation et Cycle I.
 
Initiation
Accès et durée du cycle
·         à partir de 13 ans.
·         1 à 2 ans selon l’âge et la maturité de l’élève
Volume horaire hebdomadaire
·         2h00
Contenu pédagogique
Ce cycle reste un endroit et un moment de découverte et d’éveil au théâtre. Par conséquent, il importe de privilégier la dimension ludique de l’initiation. Le plaisir du jeu doit prédominer et aiguiser en même temps l’envie de faire et la curiosité d’aller plus loin.
On y met en œuvre :
·         Des exercices collectifs sollicitant l’expression de l’adolescent dans un contexte rassurant : jeux d’espace, de groupe, de confiance, de voix.
·         Des improvisations simples mettant en jeu l’imagination et la prise en compte du ou des partenaires ;
·         L’écriture d’histoires à raconter et à mettre en jeu.
·         L’apprentissage de textes courts et très variés, pas nécessairement théâtraux.
Par ailleurs, on organise :
·         Des rencontres internes entre les cycles avec présentations de travaux et échanges.
·         Une ou deux présentations publiques (Journée Portes Ouvertes par exemple) mais pas de « spectacle de fin d’année ».
·         La fréquentation souhaitée du spectacle vivant sous toutes ses formes et notamment des productions du Conservatoire.
Passage en cycle 1
Le passage vers le cycle I s’effectue par le contrôle continu. Celui-ci prendra en compte l’assiduité, l’engagement et la curiosité.
 
Cycle 1
Accès et durée du cycle
·         à partir de 15 ans.
·         1 à 2 ans
Volume horaire hebdomadaire
·         3h00
Contenu pédagogique
Le cycle I, toujours entendu comme un moment de découverte du théâtre, doit devenir également un cycle de détermination. Il permet de dépasser les représentations convenues du théâtre, et d’amplifier et diversifier les champs d’exploration.
un travail autour de 3 axes
·         Le corps théâtral : voix, espace.
·         Apprendre à bouger sur scène, entrer et sortir, se déplacer et rester en place, se placer dans l’espace, avoir des obstacles, s’intégrer dans une scénographie, délier son corps. Explorer les possibilités de la voix, projeter et murmurer, travailler le souffle et le cri.
·         Le travail en groupe
·         Prendre en compte ses partenaires, les regarder, les écouter, les toucher, composer des figures avec eux, ne pas les craindre ni les ignorer.
·         Les enjeux de la prise de parole
·         Aborder la variété des sentiments et des émotions, mettre en jeu son imagination et son inventivité, faire exister une situation et/ou un conflit en se débarrassant des clichés, composer des personnages.
Par ailleurs, sont organisées :
·         Des rencontres internes entre les cycles avec présentations de travaux et échanges.
·         Deux présentations publiques dans l’année.
·         La venue à des répétitions publiques de spectacles professionnels.
·         La fréquentation obligatoire du spectacle vivant sous toutes ses formes et notamment des productions du Conservatoire.
Passage en cycle 2
Le passage vers le cycle 2 s’effectue par le contrôle continu. Celui-ci prendra en compte l’assiduité, l’engagement et la curiosité.
 
Cycle 2
Il s’adresse, soit à des élèves ayant suivi le cycle I, soit à des élèves nouveaux, satisfaisant à une audition d’entrée comportant une scène.
Accès et durée du cycle
·         à partir de 16 ans
·         1 à 2 ans
Volume horaire hebdomadaire
·         4h00
Contenu pédagogique
Le cycle 2 est celui de l’enseignement des bases. L’exploration se fera à partir de 3 enjeux majeurs en prolongement des cycles précédents :
·         Maîtrise du corps et de la voix : Travail régulier de et dans l’espace, disponibilité du corps et de la présence au plateau. Exercices de voix et de souffle.
·         Le jeu, l’improvisation, travail de l’expression personnelle, composition de situations. Interprétation de textes classiques et contemporains de toutes natures privilégiant la découverte, la prise de risque, l’engagement.
·         La culture théâtrale
·         Découverte des textes de théâtre, de la dramaturgie et des esthétiques contemporaines ; fréquentation du spectacle vivant.
·         Rencontres avec d’autres arts liés à l’expression théâtrale : marionnette, danse, chanson, chant lyrique, clown…
En plus de l’organisation commune avec les cycles précédents (présentations internes inter-cycles, présentations publiques excluant la notion de spectacle, fréquentation des spectacles), on veillera à proposer dans ce cycle :
·         Des rencontres avec des artistes : metteurs en scènes, acteurs, danseurs, chanteurs, scénographes, techniciens…
·         Des cours communs avec le COA favorisant l’émulation et La participation à au moins un projet transversal du Conservatoire impliquant une classe d’instrument ou une classe de danse ou la classe de chant ou un des ensembles.
Passage en COA
Le passage en COA s’effectue par l’obtention du Brevet d’Études Théâtrales.
 
Cycle à Orientation Amateur (COA)
Accès à partir de 17 ans
Il s’adresse, soit à des élèves ayant suivi le cycle II, soit à des élèves nouveaux, satisfaisant à une audition d’entrée. Il implique dans tous les cas une formation initiale d’au moins 2 années au préalable (option théâtre, atelier de pratique, théâtre amateur).
Durée :
1 à 3 ans
Volume horaire hebdomadaire
5 à 7h00 (2 à 3 cours)
Le passage d’une année à l’autre s’effectue par le contrôle continu et un examen de fin d’année comportant au moins 2 épreuves. Si l’élève a satisfait à chaque évaluation, il lui est délivré un Certificat d’Etudes Théâtrales.
Contenu pédagogique
Le cycle à Orientation Amateur est celui de l’approfondissement des acquis. La formation initiale des élèves leur a permis l’apprentissage des bases : maîtrise du corps et de la voix, jeu théâtral, culture théâtrale, ouverture à d’autres modes d’expression.
Le projet de ce cycle est donc de creuser, de solidifier ces bases par :
·         L’entrainement physique et vocal : exercices de plateau, improvisations, danse et chant.
·         Interprétation : scènes du répertoire, écritures contemporaines novatrices.
·         Culture théâtrale : dramaturgie, scénographie, lecture d’œuvres, approche des réalités du spectacle.
·         Acquisition d’outils (écriture, marionnette, clown, cirque, chant, danse…) sous forme de projets d’élèves, individuels et collectifs.
On veillera donc à suivre :
·         Des cours de danse et de chant avec les professeurs de ces classes au sein du CRR.
·         Des cycles d’interprétation mêlant les genres, les époques et le pays.
·         La participation de la classe à des projets transversaux du CRR impliquant des présentations publiques.
·         Un travail dramaturgique : obligation de voir au moins 8 spectacles dans l’année.
·         Des rencontres d’artistes et des répétitions publiques.
Fin du COA
La fin du COA s’effectue par l’obtention du Certificat d’Études Théâtrales.
Réalisation HEXANET.