Enseignements

Aller au contenu | Aller à la navigation | Politique d'accessibilité

Musique de Chambre

La musique de Chambre

Une œuvre de musique de chambre est une composition musicale dont chaque partie est écrite pour un seul instrumentiste. Si certaines voix sont doublées ou triplées, particulièrement dans les cordes, on parle d'orchestre de chambre ; au-delà d'orchestre avec le qualificatif de sa composition instrumentale (symphonique, à cordes, d'harmonie, de fanfare… ).

La conception de ces duos, trios, quatuors, quintettes, sextuors, septuors, octuors, nonettes et dixtuors… demande aux compositeurs une connaissance de l'harmonie, de la polyphonie, du contrepoint, de l'organologie que seuls quelques-uns ont su mener à leur apogée. En musique classique, la composition de quatuors à cordes est le plus souvent considérée comme l'un des summums de l'écriture musicale.

Ces ensembles de quelques solistes, menant leur voix indépendamment des autres, ont le plus souvent comme "meneur" l'instrument le plus aigu (le premier violon dans le quatuor à cordes, le flûtiste dans le quintette à vent… ), mais certaines œuvres plus complexes ou d'un effectif plus important, nécessitent la présence (toujours facultative, mais souvent essentielle) d'un chef d'orchestre (Gran Partita pour 13 instruments à vent en si bémol majeur de Mozart, Sérénade en ré mineur, op. 44 pour vents, violoncelle et contrebasse de Dvořák...).

Réalisation HEXANET.