Enseignements

Aller au contenu | Aller à la navigation | Politique d'accessibilité

Ecriture

L'écriture

L’apprentissage de l’écriture musicale, induit la connaissance de deux procédés musicaux que sont l'harmonie et le contrepoint. L’harmonie consiste en l'étude des enchaînements d'accords, qui, en utilisant notes de passage, retards, dissonances passagères, permet de structurer une œuvre de musique tonale. Écrire l'histoire de l'harmonie, de Monteverdi à Schönberg, c'est quasiment écrire « l'histoire de la musique tonale ».
Les ressources de l'harmonie classique sont également adoptées par le jazz, et les musiques populaires plus ou moins apparentées à ce genre musical : blues, rock, chanson, etc.

Le contrepoint considère la qualité des lignes mélodiques, les accords résultant des notes émises simultanément en étant les conséquences. Cet outil de composition, n’a évidemment de sens que s’il est utilisé à des fins musicales et expressives à travers une œuvre.

L’écriture n’a d’autres objectifs que de comprendre et s’approprier les langages musicaux des différents grands courants de l’histoire de la musique. Elle apportera à tout interprète la parfaite compréhension de l’œuvre qu’il jouera et au compositeur, les techniques d’écriture lui permettant d’écrire et savoir faire sonner différents types de formations instrumentales (quatuor à cordes, quintette à vent, piano...).

Réalisation HEXANET.