Enseignements

Aller au contenu | Aller à la navigation | Politique d'accessibilité

LECLERCQ Philippe

Département: 
Musique ancienne
Discipline(s): 

Biographie

Il débute la musique dès l’âge de six ans avec un instituteur passionné puis rejoint le Conservatoire de Boulogne sur mer pour des cours de flûte traversière pendant une dizaine d’année. Ses études universitaires le conduisant à LILLE (D.U.T option Génie Mécanique obtenu en 1978) il s’inscrit parallèlement au CNR dans les classes de flûte à bec et flûte traversière. Au vu de ses résultats plus qu’encourageants il décide de pousser ses études musicales, puis de se consacrer à la flûte à bec et obtient une médaille d’or dans cette discipline en juillet 1982 au CNR de Lille ainsi que le CA en septembre 1982.
La flûte à bec n’étant pas enseignée dans les Conservatoires Supérieurs français, il cesse donc de prendre des cours mais poursuivra ses études instrumentales en autodidacte et au contact de professionnels étrangers. Passionné par la musique ancienne médiévale, il effectue différents stages, assiste et participe à de nombreux festivals et colloques.
Il s’intéresse de très prêt à la facture instrumentale des flûtes à bec depuis une trentaine d’années au contact de facteurs du monde entier. Tout particulièrement avec Adrian BROWN (Pays Bas) avec lequel il a mis en forme une reconstitution de flûtes à bec d’après les traités de Virdung et Agricola (fin XV et début XVIème siècle) et Joël ARPIN (France) pour les modèles baroques et prébaroques.
      Il possède également une expérience de la scène par sa participation dès 1977 à   l’ensemble vocal « COL CANTO » (Lille), dirigé par Danièle Facon, puis de 1978 à 1985, avec l’ensemble de musique médiévale amateur « ESTAMPIE » (Lille) pour des concerts dans le nord de la France, la Drôme et les Pays-Bas. En 1985à son arrivée en Champagne Ardenne, il participe à la création de l’Association de Musique Ancienne en Champagne Ardenne (AMAC) et crée et dirige l’ensemble « Pascal Collasse » qui deviendra par la suite « Le Concert de Reims » et donne ainsi, pendant près de dix années, de très nombreux concerts de musique baroque en Champagne Ardenne. Il participera également aux activités de l’Ensemble vocal Vauluisant dirigé par Françoise Lasserre et « Collegium vocale » de Gant, dirigé par Michel Herreweghe.
En 2005, il crée et dirige l’ Ensemble « Le Voir Dit » (Reims), collectif d’artistes spécialisé dans la restitution de l’œuvre poétique et musicale de Guillaume de Machault. Sept spectacles en déjà vu le jour, en collaboration avec le « Grand Théâtre de Reims » et le « Palais du Tau ». L’Ensemble « Le Voir Dit » est missionné, depuis sa création, par la Direction Régionales des Affaires Culturelles de Champagne Ardenne, rejoint par le Conseil Régional de Champagne Ardenne, le Conseil Général de la Marne et la Ville de Reims. L’action qu’il mène sur l’œuvre de Guillaume de MACHAULT le conduit à travailler et coordonner son action avec une structure associative (AMAC), une structure professionnelle de diffusion (GTR), un haut lieu historique (Palais du Tau/monuments Historiques) et une université (URCCA, pour le travail de traduction qui n’avais été jamais réalisé : « Remède de Fortune », « Dit de la Harpe », « Dit de la Rose », « Dit de la Marguerite », différents lais et poésies lyriques, soit plus de sept mille vers… ). Il encadre également certaines productions (Monteverdi et Histoires Sacrées de Carissimi) réalisées en partenariats avec l’ARCAL, incluant une tournée de concerts en Champagne-Ardenne.
 
Il enseigne au Conservatoire de Reims depuis 1985, ayant apporté ses conseils à la construction de l’Etablissement actuel.

 

Réalisation HEXANET.